VENTO-SOL et le dispositif ECOBANG™ sont cités dans un nouvel article dans Vitisphere du 15/07/2016, suite au prix reçu à l’occasion du salon Tech&Bio 2016 à Libourne.

Pour lire l’article complet, cliquer ci-contre: http://www.vitisphere.com/actualite-83184-La-deuxieme-edition-de-TechBio-prometteuse.htm

Le texte de l’article est aussi lisible ci-dessous:

« La deuxième édition de Tech&Bio prometteuse

Vendredi 15 juillet 2016 par Lucie Marné 
Le salon Tech&Bio a été l'occasion de découvrir notamment le travail du sol grâce à la traction animale.Le salon Tech&Bio a été l’occasion de découvrir notamment le travail du sol grâce à la traction animale. – crédit photo : Lucie Marné
Cette année, le salon Tech&Bio spécialement dédié à la viticulture a accueilli plus de 3 000 personnes au lycée viticole de Libourne-Montagne, soit 1 000 visiteurs de plus que pour l’édition 2012 selon la Chambre d’Agriculture de Gironde, structure organisatrice du salon.

Qu’ils soient vignerons bio ou en quête de nouvelles solutions adaptées à leur vignoble et leur environnement, quelques 3 000 personnes ont pu découvrir l’ensemble des pratiques viticoles alternatives proposées lors du salon Tech&Bio organisé les 6 et 7 juillet derniers au lycée viticole de Libourne-Montagne par la Chambre d’Agriculture de Gironde. Au programme : optimisation de la pulvérisation, désherbage mécanique, alternatives aux produits phyto…Une occasion pour les visiteurs d’échanger leurs points de vues et de découvrir de nouvelles pratiques viticoles notamment lors des conférences et des démonstrations de matériels spécialement prévues pour l’occasion.

Un concours de l’innovation

Nouveauté de cette 2ème édition : le Trophée de l’innovation. Pour ce concours, trois lauréats ont été désignés : la SAS Aurensan et fils pour ses semoirs directs, Vento-Sol pour ses bacs récupérateurs d’effluents de traitements Ecobang, et enfin la CUMA des Augustins qui a mis en place une démarche collective d’optimisation de la pulvérisation (réglage du pulvérisateur, dosages des préparations, nettoyage des cuves,…).

Les visiteurs ont également été invités à élire l’entreprise proposant le matériel le plus innovant selon eux. Deux entreprises ont ainsi été mises à l’honneur : Pellenc Bordeaux-Charente et Vitirover pour son robot autonome capable de tondre l’herbe dans les parcelles.

Pour la prochaine édition du salon Tech&Bio, dédié à la viticulture, Bernard Artigues, président de la Chambre d’Agriculture de Gironde confie ses attentes : « le salon nécessite une organisation très lourde à mettre en œuvre. Cependant, notre volonté d’accueillir une nouvelle fois cette manifestation en Gironde est bien là, renforcée par le succès de cette édition ». Le rendez-vous est donc pris.

Un plan pour la réduction de l’usage des pesticides en Aquitaine

Le salon Tech&Bio aura également été l’occasion pour la Chambre d’Agriculture de Gironde d’annoncer officiellement le lancement du plan pour la réduction de l’usage des pesticides. « Avec ce plan, le Conseil régional, la Préfecture de région et les différents services de l’Etat, les Chambres d’Agriculture et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux (CIVB) ont décidé d’unir leurs forces afin de faire baisser de manière significative l’usage des pesticides dans notre département et plus largement dans la nouvelle Aquitaine » se félicite Bernard Artigue, président de la Chambre d’Agriculture de Gironde. Ce plan s’appliquera dans un premier temps au vignoble bordelais, déjà en avance dans ce domaine. Mais il affiche à plus long terme, une ambition de s’étendre à l’ensemble de l’agriculture de la région. »