Article de Référence Agro sur ECOBANG-NAVY

Nous remercions le site Référence Agro d’avoir diffusé un article sur notre dernière innovation, L’ECOBANG-NAVY. L’article intitulé “ECOBANG-NAVY : LE RECYCLAGE DE BATEAUX AU SERVICE DU TRAITEMENT DES EFFLUENTS PHYTOSANITAIRES” a été publié le 5 avril 2022 et peut être lu en entier directement sur leur site en cliquant ici.

En résumé : La société innovante Vento-Sol lance sa dernière innovation, ECOBANG-NAVY : le premier bateau qu’il faut remplir d’eau. Le concept s’inscrit dans une démarche d’Economie Circulaire, et consiste à récupérer d’anciens bateaux de plaisance pour les transformer en cuve de stockage équipés d’ECOBANG, pour y traiter les effluents phytosanitaires.

ECOBANG-NAVY : LE RECYCLAGE DE BATEAUX AU SERVICE DU TRAITEMENT DES EFFLUENTS PHYTOSANITAIRES

Bateau illustratif ECOBANG NAVY

L’origine du projet

C’est lors du premier confinement dû au covid-19 (mars 2020), que Nicola Vento, le gérant de l’entreprise, s’est rendu compte que de nombreuses personnes se débarassaient d’anciens bateaux de plaisance. Un Eco-Organisme, appelé APER, a même été créé pour gérer la filière de déconstruction de ces bateaux, et a comme objectif la récupération et démolition de plus de 5000 bateaux pas an. Et c’est ainsi qu’est née l’idée d’une nouvelle gamme, appelée ECOBANG-NAVY, qui consisterait à reconditionner des anciens bateaux de plaisance en cuve de stockage équipée d’ECOBANG. Tout de suite, l’APER a été séduite par le projet, et pourra aider Vento-Sol a trouver les bateaux adaptés aux besoins spécifiques des clients.

Tout s’est ensuite enchaîné rapidement, et, dès septembre 2020, le prototype était prêt: un ancien voilier, de 6,2 mètres de long, de 2,3 mètre de large et d’une capacité de stockage de 4000 litres, a été reconditionné pour être transformé en cuve (retrait du mobilier, étanchéïté intérieure et extérieure, peinture aux couleurs de l’entreprise, etc.). Puis, 15 mois d’essais ont permis de vérifier le bon fonctionnement du dispositif et d’apporter les améliorations nécessaires. Le produit est maintenant prêt.

Ecobang-Navy dans une démarche d’Economie Circulaire

La solution présente de nombreux avantages :

  • Economie circulaire: la réutilisation d’anciens bateaux permet de fortement réduire l’impact sur l’environnement en réutilisant d’anciens matériaux et en prolongeant la durée de vie,
  • Coût réduit: l’économie pour les clients peut atteindre 60% par rapport à l’achat d’un ECOBANG équivalent avec une cuve en acier inox,
  • Disponibilité: plus de 5000 bateaux doivent être déconstruits par an, ce qui laisse le choix (et l’éco-organisme l’APER aidera Vento-Sol a trouvé des bateaux adaptés),
  • Performances, qui sont tout à fait équivalentes aux performances des dispositifs ECOBANG standards,
  • Plusieurs mise en oeuvre possibles: hors sol ou semi-enterrés (pour plus de discrétion),
  • Respect du code de l’environnement: matériaux (résine) compatibles avec les effluents phytosanitaires, étanche, double paroi, pas de rejet dans le milieu naturel,
  • Communication: ECOBANG-NAVY peut facilement être utilisé comme une vitrine pour les agriculteurs qui souhaitent communiquer sur leurs pratiques (HVE, agriculture bio, Economie Circulaire, etc.). Un kit de communication sera d’ailleurs proposé aux clients qui le souhaitent.

ECOBANG et le traitement des effluents phytosanitaires

Après avoir traité, les agriculteurs doivent nettoyer le pulvérisateur, ce qui génère des eaux usées appelées effluents phytosanitaires, qui doivent être gérer de façon responsable. Avec ECOBANG, la société Vento-Sol propose aux agriculteurs de stocker les effluents phytosanitaires dans une cuve, d’où l’eau sera évaporée. Le principe de fonctionnement d’ECOBANG repose sur une ventilation forcée dans la cuve qui favorise l’évaporation. Ce principe de fonctionnement permet une adaptabilité à presque toutes les cuves. La gamme ECOBANG est composée de nombreuses solutions standards et sur mesure, pour répondre à la majorité des besoins. C’est en cherchant un solution pour réduire encore les coûts que Vento-Sol a imaginé la solution ECOBANG-NAVY.